Après midi plantations

Après midi plantations …
Nous ne sommes pas grands fans de légumes en tout genre mais on adoooooore les tomates. Je vous rassure, avant que la toile ne se soulève, on mange des fruits et légumes quotidiennement et à presque tous les repas. Enfin du moins les enfants. Pour raisons médicales je ne peux en manger de trop et surtout peu. Bref, ceci sera un autre sujet ^^ Quand je serai prête 😀
Revenons à nos plantations.

Nous avons planifié d’aller chercher le nécessaire (terreau, plans, fleurs,…) pendant l’école des enfants !!

Au réveil, SURPRISE !!! Il pleut …Grrrrrr hier 25 degré à l’ombre et là temps tout pourri !

Bon, tant pis on va quand même prendre le tout, notre sol sera plus facile à travailler et les plans seront bien arrosés et gratuitement en plus 😉

Nous voilà donc entrain d’acheter nos plans de tomates, tomates cerise et nos fleurs. Et les 50kg de terreau !!!

La terre chez nous est ultra sèche et caillouteuse, on est donc obligé de la mélanger avec du terreau. En plus, nous avons deux grands pins à proximité et à ce qu’il paraît les pins ça modifie le PH du sol et plus rien ne pousse (c’est chéri qui a dit ça).
Cela ne m’étonnerait pas car nous avions dans le jardin un immense pin qui a été coupé mais plus rien ne pousse autour. Même l’abricotier planté à quelques centimètres ne donnait pas de fruits. Il commence à peine, 7 ans après !!!

On a choisi aujourd’hui car nous allons en profiter pour faire participer les enfants. C’est plus sympa pour eux plutôt que de voir tout fait au retour d’école. Ça leur permettra peut être de respecter le potager lors de leurs jeux extèrieurs !?!?!

Mwouais !!! Pas si sûre de ça. Une fois lancés dans leurs courses ils ne font plus attention !!!

On a donc opté de le borner à l’aide de palettes ce joli potager. Et bien oui ! Il fallait qu’on le délimite.
image

Ces palettes là serviront donc de protection.

Chéri a retourné toute la terre pour que l’on puisse en partie les enterrer et pour que les racines puissent s’installer paisiblement. Ça c’était un boulot d’hommes.

image

 

Nous les nénettes, on s’est occupée de la jardinière qui borne la terrasse surélevées.

image

 

Nous avons également retourné la terre. Ma poupée m’a bien aidée.

Puis nous avons laissé les enfants retirer les pierres trop volumineuses.

image

 

Cacahuète a même rencontré un cochon dinde…oui un cochon dinde (j’ai volontairement modifié l’orthographe). Chez nous (dans ma famille) nous appelons les cloportes comme ça et NA…ne me demandez pas pourquoi c’est comme ça !

image

 

Et voilà le résultat final.

image

Le potager pris en photo le lendemain.

On voit déjà la sécheresse s’installer vu que la pluie n’a duré qu’une journée.

Et la jardinière qui met un peu de couleurs 🙂image

 

Il ne me reste plus qu’à faire une partie herbes aromatiques avec basilic, menthe et planter le tournesol.

La suite au prochain épisode 🙂

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s